Municipalité de Val Rita-Harty

Ontario, Canada

À propos

Val Rita

1922 Arrivée des six premières familles pionnières venues de Foleyet, alors qu’il y avait que la station et une maison de section. M. Fred Beaudry fut le premier à prendre le lot où se trouve aujourd’hui l’église et le village; les autres étaient M. Valère Labrecque, Eugène et Henri Poulin, Victor Lajoie et Edouard Harrison.
1926 Fondation de la paroisse Ste-Rita
1936 Acquisition et aménagement du cimetière; jusqu’à cette date, les dépouilles devaient être ensevelies à Kapuskasing
1961 160 familles pour une population de 931 habitants!
1964 6 résidents font la demande d’incorporer la Municipalité de Val Rita-Harty

  • Joseph Etienne Tremblay
  • Bruno Bourgeois
  • Fernand Couture
  • Maurice Chevalier
  • Vital Ouellette
  • Lorenzo Dagenais
1965 Audience public au sous-sol de l’église de Harty
1965 Demande refusée
1970 Première rencontre du comité des citoyens de l’incorporation de Val Rita-Harty
1971 Deuxième demande d’incorporation de la Municipalité de Val Rita-Harty
1973

Première élection municipale

Préfet :
Joseph Étienne Tremblay par acclamation

Conseillers :
Marcel Couture
Lorenzo Dagenais
Laurent Fortin
Paul Emile Tremblay

Nous faisons maintenant partie de la politique municipale

Harty

1923 Vivait le trappeur M. Alex Dubreuil. Tout près, se situait la terre de M. John Morel, arrivé en 1923. Il fut officier du « relief » ou secours direct et contremaître pour la construction du chemin de Harty Pit à Hearst.
1932 Fondation de la paroisse St-Stanislas
1938 Acquisition et aménagement du cimetière; jusqu’à cette date, les dépouilles devaient être ensevelies à Kapuskasing

Le 12 janvier 1972, un plan d’aménagement régional commandité par la province et la ville de Kapuskasing avait proposé d’inclure Val Rita et Harty dans une région plus vaste dont le noyau serait Kapuskasing. L’adoption de ce plan aurait entraîné à long terme l’étouffement des communautés de Val Rita et Harty, puisque le centre de toutes les décisions aurait imperceptiblement été déplacé vers Kapuskasing.

Lorsque ce plan d’aménagement fut présenté à la population concernée, 144 citoyens de Val Rita et Harty se sont rendus sur les lieux pour protester contre l’inclusion de leurs territoires dans un plan qui prévoyait d’arrêter le développement de leur communauté.

À ce point là, les deux communautés de Val Rita et Harty voyaient bien qu’il fallait dorénavant rester ensemble pour triompher de l’adversaire commun, qu’était devenu la ville de Kapuskasing. Malgré la pétition et la délégation de Val Rita et Harty, la ville de Kapuskasing accepta le plan d’aménagement tel que préparé et le soumettait au Ministère des Affaires municipales pour son approbation. Le comité des Citoyens de Val Rita et Harty a demandé au ministère de retirer du plan les Cantons de Williamson, une partie d’Owens et une partie Idington tel que présenté par la ville de Kapuskasing.

La demande a été acceptée.

Saviez vous que…